3 questions à un Ambassadeur de l’ANAJ-IHEDN : la parole à Baptiste Fortin pour l’EPITA !

3 questions à un Ambassadeur de l’ANAJ-IHEDN : la parole à Baptiste Fortin pour l’EPITA !

Désireux(se) de soutenir les activités de l’ANAJ-IHEDN et de renforcer le lien entre l’Association et le monde étudiant, les Ambassadeurs de l’ANAJ-IHEDN sont notre représentant au sein de leur établissement. Leur rôle est de promouvoir les actions de l’ANAJ-IHEDN et surtout, de contribuer au rayonnement de l’Esprit de défense.

Aujourd’hui, parole à un de nos ambassadeurs, Baptiste Fortin pour l’EPITA. Baptiste, 3 questions, c’est à toi !

Quel est ton parcours et comment as-tu connu l’ANAJ-IHEDN ?

Étudiant à l’Ecole d’ingénieur en informatique EPITA (École pour l’informatique et les techniques avancées), je suis passionné par le domaine de la sécurité depuis de nombreuses années. C’est un ancien élève de mon école qui m’a conseillé de me rapprocher de l’ANAJ-IHEDN. En me rendant aux conférences régulièrement, j’ai pu, petit à petit, découvrir l’Association.

Au cours de mes études, j’ai effectué un semestre dans l’université de Stellenbosch en Afrique du sud. Cette expérience m’a fait réaliser que je ne souhaitais pas seulement travailler dans le domaine de la sécurité informatique, mais également dans les relations internationales.

Finalement, après un stage à l’IRCGN, j’ai choisi d’intégrer cette année, la majeure SRS (Système, Réseau et Sécurité) de mon école. Dans mon métier futur, je souhaiterais pouvoir associer mes deux passions : la cyberdéfense et la géopolitique.

Pourquoi es-tu devenu ambassadeur de l’ANAJ-IHEDN au sein de l’EPITA ?

Après avoir assisté aux conférences de l’ANAJ-IHEDN pendant près de 2 ans, je souhaitais découvrir un autre aspect de l’Association. Donner de mon temps me semblait être le meilleur moyen de faire cela. C’est donc le “costume” d’ambassadeur  de l’ANAJ-IHEDN que j’ai choisi de porter dans un premier temps afin de faire découvrir l’Association dans mon école.

Par l’intermédiaire du thème de la défense, j’ai pu découvrir à l’ANAJ-IHEDN, des domaines auxquels je ne me serais probablement jamais intéressé. C’est cette ouverture des thèmes abordés et la diversité des membres de l’Association que je souhaite apporter aux élèves.

 

En tant que membre actif, quel sens donnes-tu à cette mission ? Quels sont tes prochains projets ?

En tant que membre actif, je souhaiterais rapprocher les élèves d’EPITA de l’ANAJ-IHEDN, leur donner envie d’en savoir plus sur la défense et les inviter à faire de nouvelles rencontres au sein de l’Association. Mon objectif est donc d’amener l’ANAJ-IHEDN dans mon école en organisant ou co-organisant des événements.

Jusqu’à présent, deux actions ont déjà été menées. En début d’année, j’étais présent au forum des associations pour présenter l’ANAJ-IHEDN aux élèves. Une conférence sur le cassage de mots de passe a également été organisée en partenariat avec une association de l’école. Cet événement a permis aux étudiants d’avoir un premier aperçu des activités de l’ANAJ-IHEDN et d’acquérir de nouvelles compétences.

Mes prochains projets ont pour objectif d’associer l’ANAJ-IHEDN à des événements de l’Ecole. Au cours de l’année, de nombreuses conférences sur la défense seront organisées. Je profiterai, avec les comités intéressés, de ces occasions pour renforcer les liens de l’ANAJ avec les élèves d’EPITA.

 

Hélène ROLET
Responsable de la Communication de l’ANAJ-IHEDN
communication@anaj-ihedn.org

Guillaume COUSTAURY
Chargé de mission auprès du Comité directeur de l’ANAJ-IHEDN
Responsable des Ambassadeurs de l’ANAJ-IHEDN en Île-de-France
ambassadeurs@anaj-ihedn.org

 


 

Pour toute information relative au Programme Ambassadeurs, contactez Guillaume Coustaury, à l’adresse : ambassadeurs@anaj-ihedn.org

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer