Atelier #36 “Fablab et Hacklab, nouveaux foyers de l’innovation scientifique et sociale ?”

Atelier #36 “Fablab et Hacklab, nouveaux foyers de l’innovation scientifique et sociale ?”

L’ANAJ-IHEDN et l’Ecole de Guerre Economique ont le plaisir de vous inviter à son prochain événement :

Atelier 36
Fablab et Hacklab, nouveaux foyers de l’innovation scientifique et sociale ?

Rieul TECHER
Co-fondateur de la Manufacture des Idées et des Nouvelles Expérimentations (M[Y]NE)

Mardi 19 Avril 2016
19h30 à 21h00

Ecole Militaire
Salle Athèna
____

En rupture avec les canons de la recherche scientifique, les fablabs et hacklabs cherchent à apporter un souffle nouveau d’innovation par la mise en commun de moyens et le partage de connaissances. L’objectif du M[Y]NE est de permettre à toute personne ayant un intérêt pour la biologie d’expérimenter des projets hors des circuits traditionnels et surtout ouverts. Pour cela, la Manufacture met à disposition un (bio)hackerspace, laboratoire communautaire ouvert, dédié à ce type d’expérimentation.

Au-delà de l’aspect scientifique, les fablabs portent un idéal de démocratie en oeuvrant à la réappropriation citoyenne de la science, de la recherche et de l’innovation. Pour cela, les piliers de cette démarche sont la transversalité et l’interdisciplinarité des sciences et le décloisonnement des organisations sociales.

Atelier réservé uniquement aux membres de l’ANAJ-IHEDN à jour de cotisation 2016 et aux étudiants de l’Ecole de guerre économique

 

INSCRIPTIONS CLOSES
 

Rieul Techer, ingénieur de formation, s’est lancé dans le montage de son propre projet de recherche (thèse de doctorat) avant d’y renoncer faute de trouver une structure et des conditions d’accueil adéquates. Sa formation continue au CNAM sur les problématiques de liens« recherche, technologie et politiques publiques » et sur les « relations sciences-société-démocratie et innovation sociale » l’a ouvert sur les mouvements dis « ouverts » (open-science, open-knowledge, open-sources…) mais aussi et surtout sur les articulations entre innovation sociale et innovation technologique. Fort de sa rencontre avec Thomas Landrain, le fondateur de La Paillasse à Paris, Rieul Techer est aujourd’hui en charge de développer La Paillasse Saône, initiative lyonnaise indépendante et inspirée de la philosophie et du fonctionnement de La Paillasse à Paris.

En partenariat avec

EGE

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer