Atelier – Le pouvoir des images et leur influence sur les conflits à travers deux exemples : Boko Haram et violence urbaine à Sao Paulo

Atelier – Le pouvoir des images et leur influence sur les conflits à travers deux exemples : Boko Haram et violence urbaine à Sao Paulo

Les comités Afrique, Culture & Influences et Moyen-Orient de l’ANAJ-IHEDN ont le plaisir de vous inviter à l’atelier :

Le pouvoir des images et leur influence sur les conflits à travers deux exemples :
Boko Haram et violence urbaine à Sao Paulo

Corentin COHEN
Doctorant en science politique à Sciences Po-CERI

Mardi 7 mars 2017
19h30-21h 

Salle Athéna
École Militaire

_______

Depuis plusieurs années, la multiplication et l’importance croissante des images de conflits nous amènent à nous interroger sur leur influence sociale, politique et stratégique et aux méthodes à appliquer pour objectiver cette influence. Après le 11 septembre 2001 et les printemps arabes, plusieurs auteurs ont pensé que les images et les réseaux sociaux changeraient la guerre et la politique internationale. En s’appuyant sur ses recherches actuelles, Corentin Cohen présentera des pistes / des moyens permettant d’objectiver ce pouvoir et d’analyser la production, la circulation des images et leur réception.

Afin de préparer au mieux les échanges, l’intervenant propose aux participants de réfléchir aux images qu’ils estiment avoir eu un impact ces dernières années, notamment celles qui les ont touchés, en réfléchissant aux raisons pour lesquelles ils pensent que ces images ont eu un retentissement politique.

À propos de l’intervenant :

Corentin Cohen termine son doctorat en science politique et relations internationales à Sciences Po et au CERI. Sa recherche porte sur le pouvoir des images et leur influence sur les conflits. Il étudie l’insurrection de Boko Haram au Nigéria, Tchad et Cameroun et la violence urbaine liée au trafic de drogue à Sao Paulo au Brésil. À travers ces deux cas, sa thèse mobilise autant l’histoire visuelle que la sociologie des médias et l’ethnographie des conflits pour comprendre le rôle des images. Il analyse des corpus iconographiques, montre quelles sont les images qui circulent soit dans le monde entier, soit uniquement dans les zones de conflit.  Il montre comment ces images nourrissent les débats, produisant des formes de savoir et des récits qui légitiment certaines décisions politiques.

Conditions de participation :
– Nombre de places limité (20) / Places disponibles réservées aux membres de l’ANAJ-IHEDN à jour de cotisation. Pour mettre à jour sa cotisation ou devenir membre : RENDEZ-VOUS ICI !
– Fournir impérativement à votre inscription Nom-Nom de jeune fille, prénom, date et lieu de naissance ;
– Votre participation ne sera définitive qu’à réception d’un courriel de confirmation. Une liste d’attente sera également mise en place.

Jean-Bernard DERQUER
Responsable du Comité Culture & Influences
culture-et-influences@anaj-ihedn.org

Fadila LETURCQ
Responsable du Comité Moyen-Orient de l’ANAJ-IHEDN
97e Séminaire Jeunes – Bordeaux 2016
moyen-orient@anaj-ihedn.org

Clara MÉNY
Responsable du Comité Afrique de l’ANAJ-IHEDN
80e séminaire IHEDN-Jeunes – Limoges 2013
afrique@anaj-ihedn.org

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer