Atelier – Les forces spéciales de demain : quelles innovations pour quel emploi ?

Atelier – Les forces spéciales de demain : quelles innovations pour quel emploi ?

Le Comité directeur et le Comité Armée du Futur de l’ANAJ-IHEDN ont le plaisir de vous inviter à l’atelier :

 

Les forces spéciales de demain :
quelles innovations pour quel emploi ?

 

Capitaine de Corvette Gurvan JAOUEN
Chargé de prospective au Commandement des opérations spéciales

 

Mercredi 2 mai 2018
19h30-21h

Salle 42
Ecole Militaire

_______

S’inscrire

 

Le cycle d’ateliers “Forces spéciales” de l’ANAJ-IHEDN se poursuit! Après une présentation par le Colonel Jean LAURENTIN, Chef du CPCOS, du rôle et des missions des unités relevant du COS, puis un focus sur la formation exigeante des opérateurs par le Capitaine Romain DE LA RUË DU CAN, c’est au tour du Capitaine de Corvette Gurvan JAOUEN, de venir nous éclairer sur les forces spéciales de demain.

Mettant en oeuvre des modes opératoires non-conventionnels, les forces spéciales se distinguent par la nature stratégique des opérations auxquelles elles prennent part.  Rassemblées depuis 1992 sous l’égide du COS, les unités de forces spéciales ne cessent d’innover pour faire face à de nouvelles menaces et conserver l’avantage sur leurs opposants. Plus nombreuses, davantage sollicitées, mises au défi sur le terrain capacitaire et technologique, comment ces unités doivent-elles évoluer ?

Cet atelier vise à aborder les évolutions à l’oeuvre au sein des forces spéciales et envisager la forme et l’emploi que ces unités auront demain. Les forces spéciales de demain, auront-elles un format et une doctrine d’emploi radicalement différents à ceux d’aujourd’hui ? À quelles menaces feront-elles face et quels modes opératoires permettront de conserver l’avantage ?

Venez en discuter au prochain atelier du cycle “Forces Spéciales” de l’ANAJ-IHEDN!

 

 

>> À propos de l’intervenant :

 

Entré à l’École Navale en 2000, le Capitaine de Corvette Gurvan JAOUEN devient commando en 2003. Il alterne des postes embarqués, d’instruction, en état-major et en commandos, avant de prendre le commandement du commando Jaubert de 2014 à 2016. Ses postes lui donnent l’opportunité de participer à des opérations en environnements tant aéromaritimes qu’aéroterrestres, de l’Afghanistan à la Libye en passant par le Sahel. La diversité de ses déploiements depuis les Antilles dans le cadre de la lutte contre le narcotrafic jusque dans la Corne d’Afrique pour la lutte contre la piraterie, en plus d’échanges internationaux en Amérique centrale, Asie et dans la péninsule Arabique, lui procure une large vision de l’activité des forces spéciales françaises et étrangères. Il met désormais cette connaissance au service du Commandement des forces spéciales (COS) où il est depuis peu chargé de prospective.

 

>> Conditions de participation :

 

– Nombre de places limité: 30 places
 Places disponibles réservées aux membres de l’ANAJ-IHEDN à jour de cotisation. Pour mettre à jour sa cotisation ou devenir membre : RENDEZ-VOUS ICI !
– Fournir impérativement les informations demandées lors de votre inscription
– Votre participation ne sera définitive qu’à la réception d’un courriel de confirmation. Une liste d’attente sera également mise en place.

 

Les ateliers de l’ANAJ-IHEDN se déroulent sous la règle de Chatham House. Les informations échangées à cette occasion sont confidentielles et n’ont pas vocation à être diffusées, sauf accord explicite de l’intervenant et des organisateurs.

 

 

Gabriel Gros
Membre du Comité directeur
gabriel.gros@anaj-ihedn.org

 

Pierre Laloux
Responsable du Comité Armée du Futur
armee-du-futur@anaj-ihedn.org

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer