Colloque “Rencontre avec des victimes du terrorisme : de la résilience à la lutte contre la radicalisation”

Colloque “Rencontre avec des victimes du terrorisme : de la résilience à la lutte contre la radicalisation”

L’ANAJ-IHEDN, en partenariat avec l’Association française des Victimes du Terrorisme (AfVT.org), est heureuse de vous inviter à un colloque exceptionnel :

Rencontre avec des victimes du terrorisme : de la résilience à la lutte contre la radicalisation

• Guillaume DENOIX DE SAINT MARC
Son père a trouvé la mort dans l’attentat du DC10 d’UTA du 19 septembre 1989
Directeur Général de l’AfVT.org

• Anaële ABESCAT (19 ans)
Son père a été tué devant elle dans un attentat en Arabie Saoudite le 26 février 2007
Etudiante, elle a participé au projet “Common Bond“, un programme interculturel qui réunit des adolescents du monde entier, victimes du terrorisme

• Sébastien NOVELLA (26 ans)
Son père a été tué dans un attentat en Arabie Saoudite, le 26 février 2007

• Safaa ELKHAMMAL (25 ans)
Son père et son frère ont été tués dans les attentats de Casablanca (Maroc)
Elle est élève-avocat à Paris

• Jean-Louis NORMANDIN
Journaliste détenu comme otage au Liban pendant plus de 600 jours
Président d’Otages du Monde
Réalisateur pour l’événement “Victim’s Gathering” à Madrid, du 10 au 14 mai 2014

Jeudi 27 mars 2014
19h30 à 21h30

Amphithéâtre Foch
École militaire
______

La lutte contre la radicalisation est un défi majeur qui concerne les sociétés démocratiques sur le long terme. Cette tâche nécessite la participation de l’ensemble des acteurs de la société civile, notamment les victimes du terrorisme. Dans de nombreux pays, leur voix a une résonance particulière contribuant ainsi à discréditer l’utilisation de la violence.

Cette lutte passe en effet par une démarche de prévention visant à contrecarrer la légitimation et la propagande en faveur du terrorisme. Dans de nombreux pays comme l’Espagne, les victimes, dans la mesure où elles sont soutenues et écoutées par les institutions et la collectivité, sont en mesure d’offrir en retour un message de résilience et de promotion de la citoyenneté. Elles permettent non seulement d’incarner la réalité du terrorisme contre les idées reçues, mais aussi le dépassement de soi, le sens de l’engagement citoyen.

L’Association française des Victimes du Terrorisme (AfVT.org) met en avant cette diplomatie des victimes du terrorisme permettant l’émergence d’un nouveau type d’acteurs de médiation et de référents positifs. Au-delà des frontières, des barrières culturelles et linguistiques, de la diversité des opinions politiques, le lien intangible qui unit les victimes du terrorisme reflète les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.

Cette conférence s’inscrit dans cette démarche en permettant d’accueillir des victimes du terrorisme. Dépassant leur “statut” de victime, vous pourrez écouter et échanger avec des hommes et des femmes qui, chacun à leur manière, luttent contre le terrorisme en partageant leur expérience.


Informations : conference-renseignement@anaj-ihedn.org

En partenariat avec
Afvt.org

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer