Conférence “La France peut-elle encore jouer un rôle dans l’Economie mondiale ?”

Conférence “La France peut-elle encore jouer un rôle dans l’Economie mondiale ?”

L’ANAJ-IHEDN a le plaisir de vous inviter à sa prochaine conférence sur le thème :

La France peut-elle encore jouer un rôle dans l’Economie mondiale ?

Louis SCHWEITZER
Président d’Initiative France
Commissaire général à l’investissement
Représentant spécial du ministère des Affaires étrangères pour le partenariat franco-japonais

Jeudi 6 novembre 2014
19h30 à 21h00

Ecole militaire
Amphithéâtre Louis
_____

Actuellement cinquième puissance économique monde derrière les Etats-Unis, la Chine, le Japon et l’Allemagne, la France entend bien conserver cette place en mettent en oeuvre des réformes et une diplomatie économique. L’objectif affiché étant de retrouver l’équilibre de la balance commerciale, hors énergie, d’ici les 5 prochaines années. Cela passe notamment par le redéploiement du réseau d’appui aux entreprises en faveur des marchés émergents ou par la mise en place de couples secteurs-pays jugés prioritaires.

Pourtant, à en croire les prévisions du Fonds monétaire international (FMI), la France devrait abandonner dès 2016 sa place au Royaume-Uni. Elle aura notamment fort à faire en matière de compétitivité. Dans un contexte globalisé et concurrentiel croissant, il n’en reste pas mois que l’Hexagone bénéficie d’atouts importants à ne pas négliger : Tourisme, recherche et innovation, de nombreuses PME de pointe, etc.

Grâce à son expérience dans l’industrie, son rôle “d’ambassadeur économique” de la France et sa fonction de Commissaire général de l’investissement, Louis Schweitzer nous expliquera comment la France peut encore jouer un rôle dans l’économie mondiale.

INSCRIPTIONS CLOSES

Diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration en 1970 (promotion « Robespierre »), Louis Schweitzer devient Inspecteur des finances et entre à la direction du Budget. En 1981, il devient Directeur de cabinet de Laurent Fabius alors Ministre délégué chargé du budget au sein du Gouvernement de Pierre Mauroy. Il suivra Laurent Fabius au Ministère de l’Industrie en 1983, puis à Matignon de 1984 à 1986. En 1986, Louis Schweitzer entre chez Renault, comme Directeur de contrôle de gestion, puis Directeur financier et Directeur général avant de devenir en 1992 Président-directeur général du groupe automobile, poste qu’il occupera jusqu’en 2005. Après avoir quitté ses fonctions de PDG du groupe, il préside la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE). Louis Schweitzer est également Président d’Initiative France depuis 2011 et Président d’honneur de Renault. Le mercredi 23 avril 2014, Louis Schweitzer est nommé en Conseil des ministres Commissaire général à l’investissement, succédant ainsi à Louis Gallois.

Informations : conference-renseignement@anaj-ihedn.org

Crédits photos : Audrey Cerdan/Rue89

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer