Conférence “Le co-investissement entre fonds souverains est-il une solution pérenne ?”

Conférence “Le co-investissement entre fonds souverains est-il une solution pérenne ?”

Le comité Défense économique de l’ANAJ-IHEDN est heureux de vous inviter à sa prochaine conférence :

« Le co-investissement entre fonds souverains est-il une solution pérenne ? »

autour de

Laurent VIGIER
Directeur des affaires européennes et internationales
Représentant permanent auprès des Institutions européennes
Caisse des Dépôts (CDC)

Mardi 29 janvier 2012
19h30 à 21h00

Ecole militaire
Amphithéâtre Des Vallières

Alors que les encours gérés des fonds souverains étaient évalués à 3 000 milliards d’USD en 2007 (2% des capitaux investis dans le monde), ils atteignent aujourd’hui 5 181 milliards d’USD (PIB de la France en 2012 : 2 580 milliards d’USD). Une manne de liquidité grandissante qui permet de rappeler que la croissance économique et la consommation mondiale continuent de progresser. Cette liquidité est aujourd’hui considérée comme une opportunité pour réduire les dettes souveraines en Europe et source de capitaux pour les entreprises dans un système financier en panne de cette liquidité.

Laurent Vigier, spécialiste de ce marché des fonds souverains au sein de la Caisse des Dépôts (CDC), nous présentera la situation actuelle de ce secteur avant d’indiquer le rôle que joue la CDC dans ce marché. Nous lui demanderons son avis sur les co-investissements entre fonds souverains, déjà bien apprécié par la CDC-FSI. Enfin, nous lui demanderons si cette solution tend à se généraliser et donne une solution à la demande de plus de transparence et de réciprocité entre acteurs du secteur.

 

Informations : defense-economique@anaj-ihedn.org

Marc Cazabat
Responsable du Comité Défense économique de l’ANAJ-IHEDN
60ème session – Lyon 2008
defense-economique@anaj-ihedn.org
http://www.anaj-ihedn.org

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer