Les É-U de Trump : une place à prendre pour la France en Amérique latine

Les É-U de Trump : une place à prendre pour la France en Amérique latine

Le Comité Amérique Latine de l’ANAJ-IHEDN a le plaisir de vous inviter à la conférence :

Les États-Unis de Trump :
une place à prendre pour la France en Amérique latine

Gaspard ESTRADA
Politologue, Directeur Exécutif de l’OPALC

Mardi 21 mars 2017
19h30 à 21h00 

École militaire
Amphithéâtre Des Vallières

_______

Alors que le mandat de Barack Obama s’achevait symboliquement sur un rapprochement historique entre Washington et La Havane, celui de Donald Trump débute par un cafouillage diplomatique avec l’allié mexicain. Les outrances répétées du nouveau pensionnaire de la Maison Blanche ont rapidement suscité la prudence auprès des dirigeants latino-américains qui, de la gauche dite bolivarienne à la droite conservatrice, restent attentifs aux agissements du géant nord-américain qui pourrait vouloir réactiver ses velléités hégémoniques sur le continent. Le président équatorien Rafael Correa ironisait pendant la campagne américaine : « il est tellement grossier qu’il va provoquer une réaction en Amérique latine, ce qui pourrait renforcer la position des gouvernements progressistes de la région ». Dans ce contexte mouvementé, quelle place la France peut-elle alors prendre ?

À propos de l’intervenant :

Gaspard Estrada est politologue, Directeur exécutif de l’OPALC. Il est spécialiste, entre autres, de la France, du Mexique, du Brésil et ses recherches portent sur : la communication politique, les campagnes électorales et la politique étrangère de la France en Amérique latine. Il intervient régulièrement dans la presse française et internationale et a signé le 8 février dernier une tribune dans le New York Times pour interpeller les candidats à la présidentielle sur « la politique extérieure de la France en Amérique Latine ».

Pierre MAREY-SEMPER
Vice-Président aux Études de l’ANAJ-IHEDN
Responsable du comité Amérique latine
amerique-latine@anaj-ihedn.org

Image : Statue de Simon Bolivar à proximité du pont Alexandre III.

__________________

Vous êtes journaliste et souhaitez couvrir cet événement ?
Contactez-nous : presse@anaj-ihedn.org

__________________

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer