CYBER-COOPERATION EUROPEENNE

CYBER-COOPERATION EUROPEENNE

Ce texte n’engage que la responsabilité de l’auteur. Les idées ou opinions émises ne peuvent en aucun cas être considérées comme l’expression d’une position officielle de l’association Les Jeunes IHEDN.

 

À PROPOS DE L’ARTICLE

Les attaques cyber deviennent un moyen d’action récurrent pour déstabiliser des institutions ou des États. L’évolution de la technologie et le monde connecté qui en découle rendent ces attaques de plus en plus dommageables et dangereuses pour l’économie mais également la souveraineté des États. D’autant que ces attaques peuvent être d’une ampleur considérable comme le montrent les virus NotPetya et Wannacry de 2017 affectant des centaines de milliers d’ordinateurs du monde entier.

Jusque récemment, l’Union Européenne s’est reposée sur une politique de défense propre à chaque État avec une assurance de la protection de l’OTAN. Elle commence à se rendre compte de l’importance d’une action directe et met en place des initiatives pour coopérer entre États. Toutefois, il n’est pas certain que cela suffise pour disposer d’une véritable force cyber européenne.

 

Téléchargez ici l’article

 

À PROPOS DE L’AUTEUR

Rémi RAVEL est en Master 1 de droit public après avoir été diplomé d’une licence d’informatique et d’une licence de droit. Il s’intéresse particulièrement aux questions de coopération de défense ainsi qu’aux questions de cyber-sécurité. Il est membre du comité Europe des Jeunes IHEDN.

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer