[DOSSIER] LE DETROIT DE BAB-EL-MANDEB | La politique des Emirats Arabes Unis autour du détroit de Bab-el-Mandeb

[DOSSIER] LE DETROIT DE BAB-EL-MANDEB | La politique des Emirats Arabes Unis autour du détroit de Bab-el-Mandeb

À PROPOS DE L’ARTICLE   

Depuis plusieurs années les Émirats arabes unis cherchent à multiplier les partenariats sur tout le continent africain, et particulièrement autour du détroit de Bab-el-Mandeb et de la mer Rouge. Le développement de leur politique d’influence s’appuie largement sur la prise de contrôle des principaux ports stratégiques de la zone grâce à une habile utilisation de leurs atouts économiques par le financement d’infrastructures portuaires et des investissements locaux, en échange de points d’appui militaires, à l’origine pour soutenir leurs déploiements au Yémen. Aujourd’hui cette stratégie traduit l’ambition plus large de s’imposer comme un acteur régional incontournable, capable d’assurer une présence et d’intervenir militairement pour protéger ses intérêts nationaux.

Sur fond de concurrence idéologique et géopolitique avec le Qatar et la Turquie dans la région, notamment dans la Corne de l’Afrique, il est donc important de saisir comment fonctionne concrètement cette politique d’influence développée par les Émirats arabes unis autour de la mer Rouge et quels en sont les enjeux. Ce second article de notre dossier sur les dynamiques régionales associées aux ports de la région de Bab-el-Mandeb nous emmène donc à la découverte de ce premier axe d’influence, tandis que l’axe concurrent, turquo-qatari, sera développé dans l’article suivant.

 

À PROPOS DE L’AUTEUR

Diane ELIE est étudiante en Master 1 à Sciences Po Aix et membre des comités Moyen-Orient & Monde arabe et Marine & Océans des Jeunes IHEDN.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Téléchargez ici l’article

 

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer