Aller à la barre d’outils

#FabriqueDéfense | 3 questions à Julien Costanzo, délégué régional Auvergne-Rhône-Alpes des Jeunes IHEDN

#FabriqueDéfense | 3 questions à Julien Costanzo, délégué régional Auvergne-Rhône-Alpes des Jeunes IHEDN

Les 17 et 18 janvier 2020, l’IHEDN, les Jeunes IHEDN (association des auditeurs jeunes de l’IHEDN) et la Chaire Économie de défense de l’IHEDN seront présents lors de l’événement La Fabrique Défense. Cette rencontre dédiée à la jeunesse et portée par le ministère des Armées entend promouvoir l’esprit de défense, contribuer au renforcement du lien Armées-Nation et participer à la constitution d’une culture stratégique européenne.

Depuis plus de 80 ans, l’IHEDN et sa communauté agissent au quotidien dans la mise en oeuvre de ces objectifs.

En amont de ce rendez-vous, nous avons souhaité mettre la lumière sur des bénévoles engagés au sein des Jeunes IHEDN, qui donnent de leur temps et s’investissent au quotidien au service de ces missions.

Julien Costanzo, délégué régional Auvergne-Rhône-Alpes des Jeunes IHEDN, répond à nos questions !

 

→ Tu as été auditeur d’un cycle IHEDN-Jeunes. Qu’en as-tu tiré ?

J’ai réalisé le 96e cycle IHEDN-Jeunes, à Paris, en 2016. J’ai rencontré des personnes formidables qui venaient d’horizons très différents (des étudiants, des officiers, des cadres, des médecins…) mais qui avaient un objectif commun : s’acculturer au monde de la défense.

J’ai alors pu découvrir les grands enjeux stratégiques et géopolitiques de la France dans le monde, au travers d’un cycle de conférences et de travaux en groupes. Nous avons également visité le site d’ArianeGroup ou sont fabriqués les modules de la fusée Ariane ainsi que la base aérienne de Vélizy-Villacoublay. C’était passionnant. 

 

Pourquoi as-tu souhaité garder un lien avec l’IHEDN et comment cela se manifeste-t-il aujourd’hui ?

Je souhaitais approfondir ce que j’avais appris lors de mon cycle IHEDN-Jeunes et en me spécialisant sur les questions de sécurité intérieure et de sureté nationale. Je souhaitais également développer mon réseau et rencontrer d’autres jeunes qui partageaient des valeurs communes. C’est tout naturellement que j’ai rejoint le comité sécurité intérieure des Jeunes IHEDN quand j’habitais en région parisienne. J’ai alors participé à l’organisation de plusieurs événements sur ces thèmes (conférence, visites et atelier). 

Pour des raisons professionnelles et personnelles, j’ai ensuite déménagé en Savoie. J’ai eu peur de perdre le contact avec l’institution mais on m’a proposé le poste de délégué régional Dauphiné-Savoie de l’ANAJ-IHEDN (ancien nom des Jeunes IHEDN).

Je m’investis aujourd’hui comme délégué régional Auvergne-Rhône-Alpes des Jeunes IHEDN. J’anime 4 antennes totalisant une centaine de membres ultra-investis. Nous assurons le lien avec les autorités locales et et travaillons de concert avec les associations régionales Dauphiné-Savoie et Région lyonnaise pour organiser plusieurs événements par mois. A titre d’exemples, nous avons visité l’état-major d’Interpol début décembre et nous allons rencontrer le groupement commando montagne en janvier. Nous participons, auprès des délégations militaires départementales, aux événements en lien avec la défense.

Par ailleurs, vous pouvez suivre l’activité de la délégation sur notre page Facebook « Les Jeunes IHEDN en Auvergne-Rhône-Alpes ». 

→ Qu’attends-tu de l’événement La Fabrique Défense ?

Personnellement, j’espère que La Fabrique Défense permettra de toucher un maximum de jeunes afin de les acculturer aux questions de défense et de sécurité, véritables enjeux d’aujourd’hui et de demain pour l’Europe.

En nous donnant l’opportunité de participer activement à cet événement au niveau régional, nous donnons la chance aux citoyens d’approcher le monde de la Défense. L’approche thématique et la variété des événements proposés (visites, conférences, forums, rencontres…) permettront de fédérer les jeunes, d’une part et les acteurs de l’écosystème Défense, d’autre part. Pour moi, ce type d’événement devrait être reconduit chaque année.  

_____

Vous pouvez écrire à notre délégué à l’adresse auvergne-rhone-alpes@jeunes-ihedn.org pour plus d’informations.

_____

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer