LA BITD TURQUE, ENTRE RATTRAPAGE TECHNOLOGIQUE ET FAIBLESSES PERSISTANTES

LA BITD TURQUE, ENTRE RATTRAPAGE TECHNOLOGIQUE ET FAIBLESSES PERSISTANTES

 

A PROPOS DE L’ARTICLE

Cet article dresse un bilan politico-industriel de l’évolution de la BITD turque depuis le milieu des années 1980. Créée par l’Etat turc pour accroitre son autonomie en matière d’armement, l’industrie de défense du pays a rapidement progressé technologiquement, lui permettant ainsi de développer ses propres systèmes d’armes et de les proposer à l’export à travers le monde. Cependant, la volonté du gouvernement de poursuivre la montée en gamme se heurte à plusieurs obstacles économiques et technologiques.

 

A PROPOS DES AUTEURS

Léo PERIA–PEIGNE est diplômé de SciencesPo Lille en Défense et Intelligence économique. Actuellement consultant indépendant en Industrie de défense et analyste géographique stagiaire à l’état-major des armées, il s’intéresse à l’évolution politique et industrielle de la Turquie.

Il est membre du comité Industries de Défense.

 

 

 

 

 

 

 

Antoine KAUFFMANN est diplômé d’un Master en Marketing de l’ICN de Nancy. Travaillant pour Naval Group Armes sous-marines depuis 5 années, cela lui a permis de développer des connaissances solides dans le domaine de l’industrie navale de défense.

Il est membre du comité Industries de Défense.

 

 

 

 

 

 

 

 

Téléchargez ici l’article

 

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer