L’édito du lundi 16 octobre 2017

L’édito du lundi 16 octobre 2017

Chers amis, chers membres,

À quelques intermèdes caniculaires près, l’été 2017 aura été maussade. Les vents sont néanmoins porteurs pour l’ANAJ qui bénéficie d’un alignement de planètes parfait pour faire entendre sa petite musique en ces temps cruciaux pour notre Défense.

Ainsi, depuis le mois de juillet, nous multiplions les rendez-vous pour faire connaître l’Association dans le nouveau paysage politique et institutionnel français et européen. À chaque fois, nous ne pouvons que constater combien le modèle ANAJ séduit, aussi bien par l’éventail des sujets que nous traitons que par notre manière de les traiter.

Déjà, les projets se multiplient : après avoir travaillé cet été sur la Revue stratégique, l’ANAJ entend apporter sa – petite – pierre à l’édifice de la prochaine LPM (Loi de Programmation militaire) ou encore réfléchir sur des thématiques majeures comme le Service national universel (SNU) et l’armée du futur.

Les sujets se multiplient, le temps presse, mais notre vocation demeure inchangée : être acteurs de la réflexion stratégique et porter haut l’Esprit de Défense. Notre horizon est dégagé et nous avons une place à prendre. À une condition : rester jeunes !

Charles Experton
Responsable du Rayonnement de l’ANAJ-IHEDN

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer