L’édito du lundi 4 décembre 2017

L’édito du lundi 4 décembre 2017

Engagez-vous, rengagez-vous pour l’ANAJ !

Chers ANAJiens,

En 1796, Napoléon Bonaparte haranguait ainsi ses troupes : “Mais, soldats, vous n’avez rien fait, puisqu’il vous reste encore à faire !”. Sollicités sur tous les fronts, nous avons besoin de vous !

Vous ne savez pas comment vous impliquer plus directement dans nos activités ? Pensez aux publications de l’ANAJ ! Membre d’un de nos 15 comités thématiques ou nouvel adhérent désireux de mettre sa prose au service du lien Armées-Nation, il y a forcément une place pour vos idées. Notre site web et nos partenaires éditoriaux (Le Point, Géostratégia, la revue Défense, Cols bleus…) n’attendent que vos articles. Vous pensez ne pas avoir le niveau ? Le pôle publications s’occupe de vous former et nos relecteurs vous accompagneront dans l’écriture. Et si vous vous dites que nos publications ne peuvent rivaliser avec leurs grandes sœurs institutionnelles, ouvrez le dernier numéro des Cahiers du Comité Asie !

Je vous laisse cette semaine en compagnie de nos comités pour une visite de l’Hôpital d’Instruction des Armées Percy ou, dans un autre style, un afterwork à Bruxelles pour fédérer les membres de l’ANAJ chez nos voisins belges… et ce n’est qu’une partie du programme.

Excellente semaine à tous et au plaisir de vous lire dans nos colonnes !

Jean-Philippe Giraud
Coordonnateur des publications
Responsable des activités CAJ

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer