Lettre de veille #2 du Comité Armée du Futur

Lettre de veille #2 du Comité Armée du Futur

Le Comité Armée du Futur de l’ANAJ-IHEDN a le plaisir de vous présenter la deuxième édition de sa Lettre de veille sur le monde de la Défense.

La lettre de veille du comité Armée du Futur vous permettra de retrouver l’actualité du monde de la défense, agrégée en trois rubriques thématiques : organisation et restructuration ; innovations et nouvelles technologies ; ainsi que finance, économie et budget.

Lettre de veille #2 du Comité Armée du Futur

Télécharger le fichier

Le comité Armée du Futur de l’ANAJ-IHEDN a pour vocation de développer, favoriser et diffuser la réflexion sur l’armée de demain, tant du point de vu organisationnel que matériel. Depuis le renouveau du comité en septembre 2013, ses membres ne cessent de s’impliquer d’avantage autour d’un intérêt commun : l’étude prospective de l’outil militaire via une diversité d’approches et de points de vue.

Cette deuxième édition s’inscrit dans la continuité de la première. Les membres du comité présentent ici différents faits d’actualité en lien avec le monde de la Défense. Fruit d’un travail rigoureux de sélection et de référencement, ils constituent autant de pistes de réflexion auxquelles s’intéresse notre comité. Cette lettre de veille représente donc un panorama des différents enjeux liés au milieu militaire, tant du point de vue des forces armées que des industriels du secteur.

Le comité Armée du Futur est avant tout un groupe d’échange, de discussion et de débat. A ce titre et si nos activités vous intéressent, n’hésitez pas à nous contacter.

Je vous remercie de votre intérêt et vous souhaite à tous une excellente lecture !

Pierre LALOUX
Responsable du Comité Armée du Futur
78ème session jeunes – Brest 2013
armee-du-futur@anaj-ihedn.org

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer