[OCEAN WEEK] CYCLE SUR L’EAU – #3/7 | “L’OR BLEU” D’AFRIQUE : UNE RICHESSE CONVOITEE, SOURCE DE CONFLITS

[OCEAN WEEK] CYCLE SUR L’EAU – #3/7 | “L’OR BLEU” D’AFRIQUE : UNE RICHESSE CONVOITEE, SOURCE DE CONFLITS

L’article n’engage que la responsabilité du / des auteur(s). Les idées ou opinions émises ne peuvent en aucun cas être considérées comme l’expression d’une position officielle.

 

A PROPOS DE L’ARTICLE

Le 6 novembre 2019, Donald TRUMP recevait les représentants de l’Egypte, du Soudan et de l’Ethiopie à Washington au sujet du Nil Bleu « pour les aider à résoudre leur long conflit concernant le barrage Ethiopien Renaissance » expliquait alors Donald TRUMP sur son compte Twitter. Le projet Renaissance est depuis plusieurs années au cœur des tensions entre les trois pays. Il symbolise de façon emblématique les enjeux et les défis posés par la question de l’eau en Afrique.

La question de l’eau a toujours été, dans l’histoire, un facteur aggravant des conflits et des relations internationales. L’accès et le partage des eaux du Jourdain sont, par exemple, des éléments majeurs du conflit israélo-palestinien depuis les années 1960. « Par nature l’eau sert à éteindre les feux, pas à les allumer » déclara en 1994 le ministre jordanien de l’eau et de l’irrigation, Munther HADDADIN, suite à la signature d’un accord historique de partage de l’eau avec l’Israël.

L’eau s’impose toutefois comme acteur géopolitique à partir du XXIème siècle, alors que nous commençons à nous interroger sur la question de l’eau et sur les tensions qu’elle pourrait générer. Yves LACOSTE, dans son éditorial pour la revue Hérodote, parle ainsi pour la première fois de géopolitique de l’eau : il décrit l’eau comme un levier politique dans certaines régions, c’est ce qu’il appelle « l’Hydropolitique ». Roger CANS aborde lui le thème de « la Ruée vers l’eau » au sujet des problématiques d’accès à cette ressource. Les problématiques de l’eau, sont ainsi traitées comme une question centrale dans l’histoire des conflits et plus particulièrement en Afrique. « L’or bleu » d’Afrique : une richesse convoitée source de conflits ?

Afin de répondre à cette question, il convient de s’intéresser à l’évolution de l’organisation urbaine dans les pays africains ainsi qu’à l’importante croissance démographique des villes. Cet article mettra ensuite en avant les dynamiques des politiques interétatiques dominées par la relation conflictuelle entretenue vis-à-vis de l’eau. Enfin, ces deux analyses permettront de mieux comprendre l’enjeu crucial de populations délaissées et des conflits localisés meurtriers portés par l’inégale répartition de cette ressource.

 

Téléchargez ici l’article

 

A PROPOS DES AUTEURS

Robin BARON est membre du comité Energies & Environnement et du Comité Afrique des Jeunes de l’IHEDN.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bruce GOUMAIN est membre du comité Energies & Environnement et du Comité Afrique des Jeunes de l’IHEDN.

 

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer