Piraterie maritime : quelle lutte pour quel phénomène

Piraterie maritime : quelle lutte pour quel phénomène

A PROPOS DE L’ARTICLE

Alors que le commerce mondial emprunte de plus en plus les voies maritimes se pose un problème sécuritaire majeur : celui de la piraterie. En quête de richesses, les pirates maritimes s’attaquent aux navires marchands et plaisanciers dans presque toutes les mers du globe, en particulier dans les régions du Golfe de Guinée, du Golfe d’Aden, de l’Asie du Sud-Est et de la Mer des Caraïbes. Cependant, malgré une présence toujours plus accrue, la piraterie maritime reste un phénomène opaque dont les facteurs sont méconnus et les implications juridiques floues. Bien qu’il existe des moyens de lutte et de régulation contre la piraterie maritime, tant au niveau des sociétés de sécurité privée que des organisations multilatérales, ces tentatives connaissent des succès relatifs.

Cet article s’attache en premier lieu à analyser la manière dont se manifeste la piraterie maritime, en prenant en compte ses principales causes et définitions juridiques, avant d’aborder les possibles mesures de lutte pour endiguer le phénomène.

 

A PROPOS DE L’AUTEUR

Katia SVIDERSKAYA est en deuxième année au Baccalauréat en Études internationales, orientation Paix et Sécurité, de l’Université de Montréal, au Canada. Elle s’intéresse particulièrement à la géopolitique maritime et aux questions de renseignement, notamment dans l’espace post-soviétique. Katia est membre de la Délégation Canada et du Comité Marine & Océans des Jeunes IHEDN.

 

 

 

 

 

 

 

Téléchargez ici l’article

 

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer