#SemaineAsieOcéanie | La Chine en Afrique : quelles stratégies d’influence ?

#SemaineAsieOcéanie | La Chine en Afrique : quelles stratégies d’influence ?

Dans le cadre de la Semaine Asie Océanie, le comité Asie-Océanie des Jeunes IHEDN, en collaboration avec le comité Afrique des Jeunes IHEDN, ont le plaisir de vous inviter à la conférence en ligne :

La Chine en Afrique : quelles stratégies d’influence ?

AVEC

David Benazeraf

Docteur en géographie

Enseignant à Sciences Po

Fondateur et directeur de Imara Properties Rwanda

Alexandre Zhao-Huang

Docteur en sciences de l’information et de la communication

ATER à l’université Gustave Eiffel, rattaché au laboratoire Dicen-idf.

Dimanche 30 mai 2021

19h30-21h00

En visio-conférence*

_______

JE M’INSCRIS

Clôture des inscriptions le samedi 29 mai 2021.

 

La Chine et l’Afrique entretiennent depuis plus d’un demi-siècle des relations, fondées sur la coopération économique dite de « gagnant, gagnant ». Premier partenaire commercial et premier bâtisseur du continent africain, la Chine est également le premier bailleur bilatéral de nombreux pays. Pékin investit massivement dans les infrastructures africaines, avec un réel effet de levier. Sa présence est néanmoins de plus en plus contestée depuis quelques années. Sur le plan économique, la Chine est en effet accusée de pousser les pays africains à s’endetter de manière incontrôlée et préoccupante. En outre, comprendre les stratégies d’influence de la Chine en Afrique ainsi que sa présence économique, militaire et sécuritaire relève d’une grande complexité. Pour tenter d’y voir plus clair, les comités Asie-Océanie et Afrique ont convié deux spécialistes de la question d’influence et de présence chinoise en Afrique.

 

A propos des intervenants :

David Bénazéraf. Spécialiste de la question des relations Chine-Afrique, plus particulièrement dans le domaine de l’urbanisation et des investissements chinois sur le continent africain, David Bénazéraf est un docteur en géographie très actif.

Chercheur, puis enseignant à Sciences Po, Ancien Senior Policy Analyst Afrique à l’OCDE, son goût pour la stratégie et l’analyse l’ont amené à prodiguer ses conseils dans le domaine des affaires publiques et du développement de projets. Il est aujourd’hui à la tête d’une entreprise de promoteur immobilier au Rwanda et continue d’enseigner à Sciences Po

Alexandre Zhao-Huang. Ancien journaliste à la radio nationale de Chine, Alexandre est né en Chine et y a fait ses études supérieures. Il a soutenu sa thèse « Servir le soft power et la diplomatie publique à la chinoise : analyse communicationnelle de l’Institut Confucius de l’Université de Nairobi » en novembre 2020 à l’Université Gustave Eiffel. Maîtrisant les codes culturels de la Chine, il est connu pour ses travaux de grande qualité sur l’influence chinoise en Afrique et le décryptage des codes de communication du parti communiste chinois. Il publie dans plusieurs revues scientifiques et est régulièrement cité dans les presse française  comme Les Echos et RFI. En plus de ses travaux de recherche, Zhao est attaché temporaire d’enseignement à l’Université Gustave Eiffel. Il intervient dans les Masters Intelligence stratégique, Analyses des Risques et Territoires et Influence, Lobbying et Médias sociaux.

 

Anaëlle Hamonet, Responsable du Comité Asie-Océanie

Esther Piccinali, Secrétaire-Générale du Comité Asie-Océanie

asie@jeunes-ihedn.org 

 

Romy Niaba, Responsable du Comité Afrique

Kossa CAMARA, Responsable du pôle Afrique de l’Ouest

afrique@jeunes-ihedn.org

 

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer