Table-ronde “Où en est la puissance militaire chinoise ?”

Table-ronde “Où en est la puissance militaire chinoise ?”

Table-ronde “Où en est la puissance militaire chinoise ?”

Le Comité Asie de l’ANAJ-IHEDN a le plaisir de vous inviter à son prochain événement :

TABLE-RONDE
Où en est la puissance militaire chinoise ?

Autour de

Denis LAMBERT
Membre du Comité Asie de l’ANAJ-IHEDN

Auteur de “Géopolitique de la Chine” (Ed. Ellipses)
“Le cadre des ambitions chinoises qui orientent et dimensionnent les transformations”

• Patrick MICHON
Ingénieur civil spécialiste des questions industrielles de Défense
Auditeur de la 141e session régionale IHEDN et  31e session nationale du CHEAr
“L’histoire du développement de la BITD (Base industrielle et technologique de défense) chinoise”

• Pierre PICQUART
Docteur en géopolitique et en géographie humaine de l’Université de Paris VIII
Auteur de “La Chine : une menace militaire ? (Ed. Favre)
“La Chine, un acteur militaire qui pèse sur les équilibres mondiaux”

• Emmanuel PUIG
Senior researcher à Asia centre
Directeur de l’Observatoire stratégique de la Chine de la Délégation aux affaires stratégiques (DAS)
“Perspectives stratégique sur les nouvelles “missions historiques” de l’APL”

Sous la modération de

• Philippe DU FRESNAY
Consultant et essayiste
Membre du Comité Asie de l’ANAJ-IHEDN

Mercredi 19 mars 2014
19h30 à 21h30

Amphithéâtre Des Vallières
École militaire
_____

Autrefois une puissance militaire terrestre, la Chine a subi plusieurs périodes d’occupation ces deux derniers siècles. Aujourd’hui la volonté nationale d’effacer ce souvenir la pousse à des investissements conséquents dans son secteur militaire depuis une décennie, au point qu’elle commence à susciter l’inquiétude de certains de ses voisins.

Depuis la chute de l’URSS, l’industrie de défense chinoise s’est développée et équipe à présent l’Armée Populaire de Libération sans aide extérieure. Cet esprit d’indépendance pousse la Chine à prôner une diplomatie multilatérale dans le cadre d’un développement pacifique.

Mais si l’APL se prépare à opérer hors de son territoire comme l’ont toujours fait les armées des autres pays du Conseil de Sécurité, elle connait encore de fortes limitations structurelles, de sorte que le monde entier s’interroge sur la réalisation de la renaissance militaire chinoise aujourd’hui.

 


Informations : asie@anaj-ihedn.org

Stéphane Cholleton
Responsable du Comité Asie de l’ANAJ-IHEDN
60e session, Lyon 2008
asie@anaj-ihedn.org
www.anaj-ihedn.org

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer