Webconférence | “La bombe et les Jeunes IHEDN” : une histoire de la dissuasion

Webconférence | “La bombe et les Jeunes IHEDN” : une histoire de la dissuasion

Les Jeunes IHEDN, en collaboration avec l’Ecole de Guerre, ont le plaisir de vous inviter à la webconférence :

“La bombe et les Jeunes IHEDN” :
une histoire de la dissuasion

Lundi 17 mai 2021
19h30-21h00

Webconférence

_______

JE M’INSCRIS

Clôture des inscriptions le dimanche 15 Mai à 20h.

 

_______

“Dissuasion nucléaire”, voilà une expression que l’on rencontre souvent dans nos cours d’histoire ! C’est pourtant une réalité de notre Défense actuelle. C’est l’une des composantes les plus énigmatiques de notre Défense nationale, c’est aussi la plus stratégique !

Les Jeunes IHEDN et l’Ecole de Guerre unissent leurs forces pour vous permettre de mieux comprendre ce qu’elle recouvre vraiment !

3 officiers stagiaires de l’Ecole de Guerre, membres du Comité Dissuasion, viendront vous dresser le portrait de la Dissuasion française. Au programme : retour sur l’histoire de cet outil stratégique, le contexte international, présentation de la doctrine française et des deux composantes de la dissuasion française.

A propos des intervenants :

Préparer la guerre, c’est préparer les chefs », écrivait le général de Gaulle en 1921. C’est tout l’enjeu de l’Ecole de Guerre : préparer les chefs militaires de demain. Cette formation s’organise autour du triptyque « comprendre le monde », « maîtriser le fait militaire » et « commander les opérations ». Elle a également pour vocation de permettre aux officiers stagiaires d’apprendre à mieux se connaître, à penser autrement et savoir convaincre. Ainsi ils seront armés pour remporter les combats sur le territoire national ou en opérations extérieurs, mais aussi les confrontations dans le champ des idées, des programmations capacitaires ou budgétaires…

Au sein de l’Ecole de Guerre, le Comité Dissuasion rassemble des officiers français et étrangers cherchant à mieux comprendre les caractéristiques de la doctrine de dissuasion française, et sa place en Europe et dans le monde. Cette réflexion s’insère dans le double contexte du retour des Etats-puissance et d’une remise en cause des armes nucléaires. Enfin, les stagiaires du comité ont vocation à contribuer au développement d la culture de dissuasion.

Mathilde HERMAN
Chargée de mission auprès du comité directeur
mathilde.herman@jeunes-ihed.org

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer